Trouvé coupable d’agression sexuelle, d’agression armée et de menace de mort sur une victime, le révérend Paul Mukendi a été condamné à une peine d’emprisonnement de huit ans.

Paul Mukendi, le révérend de l’église Parole de vie de Vanier, est condamné à une peine de 8 ans d’emprisonnement pour agressions sexuelles et physiques sur une adolescente., celui qui se fait appeler «l’apôtre de la ville de Québec».

L’homme de 42 ans a été déclaré coupable, le 29 juin 2019, de 9 chefs d’accusation d’agressions sexuelles, de voies de fait et de menaces de mort sur une plaignante, au terme d’un procès qui aura duré 17 jours.

La victime avait 14 ans au moment des faits.

Pendant le procès, la femme a raconté avoir été sous le joug du révérend pendant 14 ans, de 2002 à 2016.

Le juge Jean-François Émond a d’ailleurs souligné que n’eût été l’abus de confiance et l’abus d’autorité, les choses auraient pu évoluer de façon bien différente pour la victime. Il a mis en place un lien de dépendance psychologique et fait de la victime une âme servile et obéissante à tous égards.

en a croire c’est tweet de Pierre alexadre-bolduc le pasteur avait reçu le soutiens de ces fidèles