ActualitePolitique

Arrestation de Kamerhe : Est-ce un acharnement Politique ou la Restauration de l’État de Droit

Vital Kamerhe Arreté depuis le 8 Avril 2020 a la prison Central de Makala

Depuis incarcération  du directeur de cabinet du chef de l’État vital kamerhe le 08 Avril 2020  suite a l’instruction du dossier de détournements des fonds alloués aux travaux de 100 jours initiés par le président de la République Félix Tshisekedi il lui est reproché le détournement de millions de dollars alloué des travaux de 100 jours.

Cette arrestation a fait coulé beaucoup d’ancre et de salive dans l’opinion pour certains ils considèrent cet acte comme une restauration de l’état de droit en République démocratique

D’autres par contre considèrent qu’il y a trop d’acharnement a l’égard du président de l’union pour la nation congolaise UNC. Le groupe parlementaire de l’Union pour la Nation Congolaise (UNC) Sud-kivu fustige les déclarations de certains acteurs politiques et appelle à la cessation immédiate de l’acharnement dont est victime Vital Kamerhe. Selon  une déclaration faite le jeudi 9 avril, ces députés, au nombre de 10, exigent également la libération immédiate et sans conditions de leur leader.

“ Nous fustigeons les déclarations politiques de certains acteurs en mal de positionnement de nature à saper l’honneur et la personnalité  de l’honorable Vital Kamerhe et les invitons à cesser cet acharnement ”, ont-ils fait savoir.

A l’instar des députés nationaux, qui ont considéré que la mise sous mandat d’arrêt provisoire de Kamerhe était une “arrestation arbitraire”, les élus du Sud-kivu  ainsi que d’autres cadres de ce parti ont réitéré leur soutien indéfectible à leur président.

 

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer